La FAF réagit à la polémique sur Riyad Mahrez

La Fédération algérienne de football (FAF) s’est exprimée sur la polémique dont fait objet l’attaquant de Manchester City et de la selection nationale algérienne, Riyad Mahrez, en qualifiant cette affaire de « non-événement à partir du moment où le joueur a pris les médicaments après la Coupe d’Afrique des Nations. C’est un problème pour Manchester City ».

L’instance précise que les craintes de dopage révélées par Pep Guardiola à propos de l’ailier algérien n’ont rien à voir avec elle. Après la déclaration de Pep Guardiola, plusieurs médias internationaux et africains avait en effet semé le doute sur l’utilisation de produits dopants par Riyad Mahrez lors de la CAN 2019 en Egypte.