Un jeune algérien de 17 ans sauvagement assassiné en France

Un jeune Français d’origine algérienne de 17 ans a été sauvagement assassiné le 31 juillet dans un parking de la ville de Fameck en Lorraine. La victime a reçu des coups de couteau dans le cœur alors qu’elle tentait de séparer des jeunes qui se battaient, indiquent le Républicain Lorrain. Après avoir été transporté en urgence à l’hôpital de Mercy, la victime, Adel Mimeche, a succombé à ses blessures.

« Adel a voulu aider, séparer les gens qui se battaient. Il n’avait rien à voir avec l’altercation ni avec une quelconque histoire de drogue, comme on a pu le lire dans certains médias », raconte le père de la victime, Mohamed Mimeche.

L’auteur présumé des coups de couteau est toujours en fuite.