Un drame secoue une famille trois jours avant l’Aïd el-Adha

Une femme âgée de 35 ans, enseignante de son état, a été froidement égorgée par son mari, âgé de 37 ans. L’époux a perpétré ce crime, le jeudi 8 août, au domicile de ses beaux-parents sis à Mansoura, dans la wilaya de Bordj-Bou-Arreridj.

A l’origine de ce crime crapuleux, une dispute qui avait éclaté entre les deux époux, et suite à laquelle la victime s’était rendue chez ses parents. Tentant de trouver une solution à leur conflit conjugal, l’auteur du crime s’était déplacé au domicile des parents de sa femme pour un tête-à-tête.

Face à une impasse, et dans un élan de colère, l’époux a froidement égorgé son épouse tout en lui assénant plusieurs coups de couteau.

La mère de trois enfants gisait encore dans son sang, lorsque sa famille l’avait découverte encore vivante.