Blocage de l’accès à l’autoroute Est-Ouest

Hier mardi, plusieurs automobilistes avaient signalé le blocage de l’autoroute Est-Ouest du côté de Lakhdaria, à Bouira, et ce dans les deux sens.

A l’origine de ce désagrément ayant pénalisé plusieurs automobilistes, les coupures d’eau dès le premier jour de célébration de l’Aïd el-Adha, alors que le ministre des Ressources en eau, Ali Hamam avait assuré qu’« il n’y aura aucune coupure ».

Or, il s’avère qu’en dépit de cette période de grandes chaleurs, les coupures se font récurrentes un peu partout dans le pays, où certaines localités ont atteint le record de 3 semaines de coupures.

Cette situation a poussé les populations locales de Lakhdaria et Bouira à exprimer leur colère et leur indignation en bloquant pendant plusieurs heures, l’accès de l’autoroute aux usagers, espérant faire réagir les responsables locaux. Une situation qui a engendré d’interminables embouteillages.

Ce même scénario s’est répété à Sétif, où pour les mêmes raisons, les citoyens ont fermé la RN9.