Décès de quatre autres pèlerins algériens

Quatre nouveaux décès sont venus s’ajouter à la liste des pèlerins algériens ayant péri en Arabie Saoudite, indique l’agence officielle. Au total, 11 hadjis algériens sont décédés aux Lieux Saints de l’Islam lors de cette saison du hadj 2019.

Il s’agit des hadjis :

– Mme Hemmani Fatma, native de Tablat dans la wilaya de Médéa, et décédée à l’âge de 70 ans pour des raisons de santé,

– M. Boudjelal Abderrahmane, natif de Tlemcen, et mort à l’âge de 72 ans des suites d’une hémorragie interne, sachant qu’il avait subi une chirurgie cardiaque en Algérie,

– M. Taieb Tayeb, natif de Relizane et décédé à l’âge de 84 ans suite à un arrêt de la circulation sanguine,

– M. Abdelkader Ledjlat, natif de Médéa, mort à l’âge de 77 ans suite à un arrêt cardiaque.

Selon les détails rapportés par le chef de la mission médicale algérienne, Dr. Mahmoud Dahmane, les trois premiers défunts sont décédés à l’hôpital de Mina, après avoir accompli les rites du hadj ; alors que le quatrième décédé, a péri à l’hôpital de la Mecque, sans avoir pu se déplacer à Mina et Arafat, sachant que des Saoudiens ont accompli les rites du hadj à sa place.