Un seul soda peut nuire à votre foie selon une étude

Dans le cadre d’une conférence internationale sur le foie à Paris, l’Inserm présente une étude sur les dangers du soda.

Le sucre que contient les sodas est stocké par le foie sous forme de graisse, après avoir été transformé par l’intestin. L’étude révèle que la  consommation d’une seule canette de 33 cl est dangereuse pour la santé car le corps n’a pas besoin d’autant de sucre. La forme liquide des sodas rend l’absorption par l’intestin beaucoup plus rapide et donc plus vite addictive.

Bien que les consommateurs sachent que la consommation de sodas favorise le diabète et l’obésité, ils ne pensent pas forcément au foie.

Surnommée la « maladie du soda », cette pathologie silencieuse atteint près de 20% des Français. Elle se manifeste par l’engraissement du foie ou une inflammation appelée la « nash », qui provoque à long terme la cirrhose ou un cancer.

La consommation de sodas est principalement liée à une hygiène alimentaire déséquilibrée. De plus, cela ne concerne plus que les adultes mais les enfants aussi, certains parents ayant pris la mauvaise habitude de donner du Coca ou du jus dans le biberon de leurs bébés, qui deviennent alors addictionnés au sucre et refusent de boire de l’eau.

Bien que les sodas light ou les jus naturels soient considérés comme plus sains, il est déconseillé d’en consommer de manière abusive.