Rite du sacrifice : plusieurs blessés recensés

Pas moins de cinquante personnes ont été admises aux urgences médico-chirurgicales de l’hôpital de Bouira, durant la fête de l’Aïd el-Adha.

Selon les médecins du service des urgences de l’hôpital Mohamed-Boudiaf de Bouira, certaines personnes, gravement blessées par des objets contondants lors des opérations d’égorgement de mouton, ont nécessité des interventions chirurgicales leur épargnant toute complication, notamment chez les sujets diabétiques.

Le service des urgences médico-chirurgicales a été renforcé dans la wilaya de Bouira et dans la majorité des hôpitaux du territoire national afin d’assurer la permanence durant cette fête.