Abdelkader Bensalah désigné président par intérim

Suite à la démission d’Abdelaziz Bouteflika, le 2 avril dernier, le Conseil constitutionnel a constaté la vacance du poste de président de la République, et a notifié par la suite, le Parlement siégeant en chambres réunies (Conseil de la nation et Assemblée populaire nationale).

Le Parlement s’est réuni à son tour afin de constater la vacance définitive du poste de président de la République, et a désigné, ce mardi 9  avril 2019, le président du Conseil de la Nation Abdelkader Bensalah, comme chef de l’Etat par intérim pour une durée de 90 jours, conformément aux dispositions de la Constitution.

Toutefois, lors de cette réunion, aucun débat n’a été autorisé, et des parlementaires indépendants se sont retirés de la séance pour contester la nomination d’Abdelkader Bensalah à la tête de l’Etat.