Stress hydrique élevé en Algérie

Le World Ressources Institute (Institut des ressources mondiales) a établi un classement « stress hydrique » dans lequel l’Algérie figure à la 29ème place. L’algérie est ainsi classée parmi les pays au stress hydrique « élevé », juste avant les pays au stress hydrique « très élevé » comme l’Arabie Saoudite, l’Iran ou Israel.

Lire l’article sur TSA