Vaste mouvement dans le corps de la magistrature

Selon un communiqué de la Présidence de la République, le chef de l’Etat Abdelkader Bensalah, a procédé ce jeudi 8 août, à un remaniement dans le corps des magistrats, ayant touché les présidents de Cours et les procureurs généraux, et ce conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution.

Voici les 35 wilayas touchées par le changement des présidents de cours : Adrar, Chlef, Oum el Bouaghi, Batna, Biskra, Bechar, Blida, Bouira, Tebessa, Tlemcen, Tiaret, Tizi Ouzou, Djelfa, Jijel, Setif, Saida, Skikda, Sidi Bel Abbes, Annaba, Guelma, Medea, Monstaganem, M’Sila, Mascara, Ouargla, Oran, Bordj Bou Arreridj, Boumerdes, Tissemsilt, El Oued, Tipaza, Mila, Ain Defla, Ain Temouchent et Ghardaia.

Quant aux 32 wilayas touchées par le changement de leurs procureurs généraux, il s’agit de : Chlef, Laghouat, Oum el Bouaghi, Batna, Bejaia, Biskra, Bechar, Blida, Bouira, Tlemcen, Tiaret, Tizi Ouzou, Alger, Jijel, Setif, Saida, Skikda, Annaba, Guelma, Constantine, Mostaganem, Mascara, Oran, Bordj Bou Arreridj, Boumerdes, El Taref, Tissemsilt, Tipaza, Mila, Ain Defla, Ghardaia et Relizane.