Affaire en appel d’Ali Haddad : le verdict rendu

Six mois de prison ferme et 50.000 DA ont été maintenus à l’encontre d’Ali Haddad. Le verdict a été confirmé ce dimanche 04 août, par la Cour d’appel d’Alger.

Pour rappel, deux jours à peine avant la démission de l’ex-président de la République Abdelaziz Bouteflika, Ali Haddad avait été arrêté alors qu’il se rendait en Tunisie, en possession de deux passeports, et de devises non déclarées.

Le patron de l’ETRHB Haddad avait comparu, la semaine écoulée, en même temps que le directeur du centre national de production des titres et documents sécurisés, accusé pour sa part, d’avoir délivré un document administratif de manière illégale.